LIFE     CULTURE     FAVORITES     BEAUTY     FASHION     FOOD      TRAVEL      BLOGROLL

ma vie d'expatriée, liste non-exhaustive

mercredi 15 juin 2016

Le 4 juin j'ai fêté mes deux mois ici alors je me suis dit que ça serait chouette de partager un peu mon expérience avec vous. Vous avez été quelques unes à me poser des questions quand j'en avais parlé sur Twitter il y a quelques semaines, ça m'a beaucoup aidé à structurer mon article! (merci ClémentineLucileBlandine, et Lucie)

En arrivant début avril je me suis prit une claque, passer de 7°C à l'aéroport de Marseille à 32°C en descendant de l'avion à Jeddah ça donne mal à la tête. Au fur et à mesure on s'y fait, j'avais emmené quelques hauts à manches longues par précaution, mais inutile de préciser: ils n'ont pas quitté le placard. Même en étant habitués, les gens ne se déplacent qu'en voiture, et le moindre bureau est climatisé. J'avais peur de tomber malade au début, mais en fait à part les lunettes qui s'embuent quand je vais dehors à cause de la différence de température, tout va bien.

Il y a une certaine tolérance par rapport au port du voile pour les femmes expatriées, l'abaya est par contre obligatoire à partir du moment ou on sort des résidences privées. Pour tout le reste il n'y a pas de traitement de faveur, mais comme j'étais prévenue je m'y suis préparée avant d'arriver et au final j'ai pas été plus choquée ou étonnée que ça. L'avantage c'est qu'ici j'ai pas besoin de me justifier toutes les 5 minutes de ne pas avoir le permis, c'est assez reposant (vu que les gens se sentent apparemment hyper concernés ?).

Les gens parlent principalement arabe (obviously) et anglais. Le niveau d'anglais des gens est assez aléatoire, et ça n'a rien à voir avec les classes sociales contrairement à ce qu'on pourrait penser. Ils font toujours l'effort de se faire comprendre, quitte à appeler une tierce personne pour traduire, c'est très appréciable. J'ai l'impression que les gens aiment beaucoup communiquer ici, c'est agréable quand on compare au sud de la France où les gens ont pour habitude de faire la gueule. Puis je commence doucement à connaitre les formules de politesse et les mots simples en arabe, c'est toujours ça de prit et ça montre qu'on s'intéresse, comme partout quoi.
























Les restaurants et cafés sont divisés en deux parties: une partie célibataires réservés aux hommes et une partie famille réservée aux femmes et aux couples. Beaucoup de magasins sont aussi réservés aux femmes, comme les boutiques de cosmétiques ou de sous-vêtements, les hommes n'ont le droit d'y entrer qu'accompagnés. C'est pas vraiment choquant, puisqu'on est de toute façon habituées à ne voir quasiment que des femmes dans un Sephora par exemple. Le seul inconvénient à faire du shopping ici c'est qu'il n'y a souvent pas de cabines d'essayage, du coup il vaut mieux être sûr de soi! Mais ça me fait faire des économies puisque j'achète que quelque chose quand je suis sure que ça m'ira et que je le mettrais, c'est un mal pour un bien. Et puis on doit programmer nos sorties en fonction des heures de prières puisque tout ferme pendant celles-ci, c'est simplement une habitude à prendre.

En France on a un gros a priori sur l'Arabie Saoudite, je peux pas dire que rien n'est vrai, mais une grosse partie est assez exagérée. La culture populaire occidentale est assez présente ici, on trouve les même choses que chez nous sans soucis. Il y a un Virgin à côté de chez nous, et la moitié du magasin est consacrée à la littérature anglophone, on trouve quasiment tout ce qu'on pourrait trouver chez nous sans problème, que ça soit de la musique, des films ou des magazines, mais par contre il n'y a pas de cinémas dans le pays.

Quasiment toutes les grandes enseignes américaines et européennes sont présentes, et au niveau de l'alimentation il y a beaucoup d'importation, ce qui fait qu'on trouve facilement des marques américaines, anglaises, ou françaises. On trouve aussi beaucoup plus facilement des substituts vegan qu'en France, et je trouve qu'il y a énormément de choix et de marques dans les magasins. Avec tout ça on a pas vraiment de mal à manger pareil que chez nous, même si j'avais pas trop peur puisqu'on est pas spécialement difficiles.






















Il y a une grosse communauté française ici, mais aussi toulonnaise, surtout due au boulot de Quentin, du coup je connaissais déjà certaines personnes avant qu'on se retrouve ici, et j'en ai connu d'autres en arrivant. Dans l'ensemble les gens sont assez sympas et on est un bon petit groupe à avoir la vingtaine du coup c'est en train de devenir des potes, comme on se voit assez souvent ça aide à lier des liens d'amitié. La plupart du temps je suis la seule fille, mais ça ne me dérange pas plus que ça, on rigole bien et on passe du bon temps, c'est tout ce qui compte!

Ce que j'aime le plus ici (à part les magasins et la plage...) c'est de voir à quel point les cultures se marient sans problème à partir du moment ou tout le monde respecte les lois du pays, les gens ont l'air plus ouverts d'esprit que ce qu'on aurait tendance à penser et il y a énormément d'étrangers venus des quatre coins du monde, ce qui fait qu'on rencontre toujours des gens avec qui avoir des conversations enrichissantes. Et aussi très important: la nourriture libanaise.

Ce qui me manque le plus en France... c'est la cuisine de mon père. J'ai beau essayer de refaire les plats qu'il fait j'arrive jamais à retrouver le même gout. Et puis mon chat. Et les copains, même si on s'appelle et qu'on se parle quasi-quotidiennement c'est pas pareil. Puis le fromage français qui coute pas 25€ les 400g. Et l'alcool étant complètement banni du pays je peux vous dire que des fois une bonne pression ça manque. Puis la pluie, pas les grosses averses hein, mais j'aime bien le temps nuageux alors des fois c'est ennuyeux d'avoir le même temps tout les jours.













Je pense avoir parlé de ce qui était le plus intéressant (à mon avis ?) mais si vous voulez savoir d'autres choses hésitez pas à venir me demander en privé ou en commentaire et j'y répondrais avec plaisir. Par contre je ne suis pas là pour polémiquer ou discuter politique, donc toute question un peu tordue sera malheureusement supprimée.

6 commentaires:

  1. Je suis super contente de lire cet article, je l'attendais avec impatience et je pense que ton article va en éclairer plus d'un sur l'Arabie Saoudite. En tout cas de mon côté j'ai été agréablement surprise! Puis je te comprends pour le fromage, c'était la galère au Canada et même les fromages canadiens coûtaient un bras. Pour l'alcool je ne savais pas que c'était complètement banni, du coup j'en aurai encore plus envie qu'à l'habitude! Quoi qu'il en soit je suis super contente que tu t'y plaises. Fais des sessions skype de cuisine avec ton papa, je suis sure que tu vas devenir un vrai cordon bleu héhé puis ce qui est génial c'est que là-bas il doit y avoir tellement de bonnes épices pour accommoder les plats mmh

    Hâte de lire un autre article de ce genre :) bisous bisous :*

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout l'Arabie Saoudite donc ton article était vraiment très intéressant. J'ai particulièrement aimé le fait que tu abordes les différences culturelles et les paysages ont l'air très jolis :)

    Si ce n'est pas trop indiscret : ton expatriation est-elle temporaire/court terme ou comptez-vous rester plus longtemps ? :)

    J'espère également que tu referas d'autres articles de ce genre ! A bientôt xx

    RépondreSupprimer
  3. Je suis vraiment contente de lire enfin cet article, je trouve ça tellement passionnant les comptes-rendus d'expatriés (enfin sauf pour ceux en Angleterre, parce que c'est redondant et pas si différent que chez nous, au final). La manière dont tu en parles donne très envie de venir par nous-mêmes découvrir tout ça, ça a l'air d'être un pays tellement beau et riche d'Histoire, de culture et de traditions ! Je ne suis pas du tout surprise pour leur effort avec la langue anglaise, ça me rappelle un peu l'Egypte (tout comme pour la météo, je me souviens avoir cru étouffer en sortant de l'avion en pleine nuit et qu'il faisait 22°C, hahah).
    Tu as l'air de vraiment vivre une super expérience et de vraiment en profiter, je trouve ça génial.
    Pour ce qui est de l'alcool, au moins ça aide à toujours avoir les idées claires et pas de tentation comme ça, ahah. Et je te comprends pour le fromage, sinon c'est vraiment cool pour les alternatives vegan (et je ne les imaginais pas consommer comme ça, haha).

    Merci pour ce chouette article, et je suis contente si mes questions ont pu t'aider un petit peu. Plein de bisous (et à samedi, héhéhé).

    RépondreSupprimer
  4. J'étais persuadée que t'allais bouger en Angleterre, ça faisait tellement d'années que t'en parlait. Je trouve ça cool ce genre d'article, déjà parce que tes photos sont hyper jolies puis... je connais pas grand chose sur ce pays. J'ai fait la connaissance d'une fille à Londres qui habitait là-bas mais dont la famille a décidé de s'installer en Europe. La fille en question me disait que c'était un pays compliqué, moins "libre". J'espère que tu vas faire une tonne de photos. Puis nous raconter tes découvertes :) Je trouve ça très enrichissant comme aventure ! Tu y restes combien de temps ?

    RépondreSupprimer
  5. C'est cool que tu aies fait un article sur ça comme ça les gens peuvent se faire peut-être une meilleure idée de ce pays - perso je connaissais déjà très bien de l'extérieur tmtc mais c'est encore un regard différent mais une chose revient toujours : LE FROMACHE ! Bisous mon bb A BIENTO HIHIHIHI

    RépondreSupprimer
  6. Très chouette cet article, ça m'a permit d'apprendre plein de choses sur l'Arabie Saoudite que je ne connais pas ou très peu.
    Tu as l'air de t'y plaire en tout cas, et ça c'est top (même si plein de petites choses te manques, ce qui est normal après tout).
    Ca me donne envie de découvrir ce pays en tout cas (c'est trop cool pour les trucs Vegans en plus !!!).
    Bisous, et c'est un plaisir d'avoir pu t'aider à construire cet article :)

    RépondreSupprimer